[𝐉𝐨𝐮𝐫𝐧𝐞́𝐞 𝐝’𝐚𝐬𝐬𝐚𝐢𝐧𝐢𝐬𝐬𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 – 𝐌𝐈𝐂]

𝐋𝐞 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 entouré des membres de son cabinet et des travailleurs des différents services a procédé à l’assainissement de certains endroits de la 𝐜𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐞 𝐝𝐞 𝐒𝐨𝐧𝐟𝐨𝐧𝐢𝐚.

Cette action s’inscrit dans le vaste programme gouvernemental visant à débarrasser 𝐂𝐨𝐧𝐚𝐤𝐫𝐲 et les villes de l’intérieur des tas d’immondices qui jonchent les rues et obstruent le passage des eaux de ruissellement.

Partout 𝐌𝐫 𝐥𝐞 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 a encouragé les riverains à s’abonner aux 𝐏𝐌𝐄 et à ne pas faire des caniveaux des lieux de dépôt d’ordures. Il a notamment insisté auprès des collectivités afin qu’elles s’assurent de la collecte régulière des ordures sur les grands axes et dans les ménages.

𝐌𝐫 𝐥𝐞 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 a rappelé la ferme volonté du 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐑𝐞́𝐩𝐮𝐛𝐥𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐆𝐥 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐢 𝐃𝐨𝐮𝐦𝐛𝐨𝐮𝐲𝐚 à œuvrer pour garantir un environnement sain à toute la population et redonner à la capitale son lustre d’antan en matière de salubrité urbaine.

[𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐞𝐧𝐭𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐮 𝐏𝐫𝐨𝐣𝐞𝐭 𝐓𝐍𝐓]

Conakry, 16 Mai 2024. Le projet de la 𝐓𝐞́𝐥𝐞́𝐯𝐢𝐬𝐢𝐨𝐧 𝐍𝐮𝐦𝐞́𝐫𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐓𝐞𝐫𝐫𝐞𝐬𝐭𝐫𝐞 (𝐓𝐍𝐓), qui vise le passage de la télévision et de la radiodiffusion guinéennes de l’analogique au numérique, a été présenté aux cadres du 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐞̀𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧.

En présence du 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐅𝐚𝐧𝐚 𝐒𝐎𝐔𝐌𝐀𝐇, 𝐌. 𝐍’𝐅𝐚 𝐎𝐮𝐬𝐦𝐚𝐧𝐞 𝐂𝐀𝐌𝐀𝐑𝐀, 𝐂𝐨𝐨𝐫𝐝𝐢𝐧𝐚𝐭𝐞𝐮𝐫 𝐝𝐮𝐝𝐢𝐭 𝐩𝐫𝐨𝐣𝐞𝐭, est revenu en long et en large sur l’importance de cette numérisation.
Il s’agit, en gros de mettre en place un dispositif permettant la production numérique, le traitement, la sauvegarde et l’exploitation des fonds d’archives audiovisuelles des médias publics et privés en Guinée.

Des formations sont prévues pour les journalistes et les techniciens. La présentation a été suivie d’une série de questions-réponses.
Le projet 𝐓𝐍𝐓 repose sur un financement en partenariat avec 𝐁𝐏𝐈 𝐅𝐫𝐚𝐧𝐜𝐞, 𝐥𝐚 𝐃𝐢𝐫𝐞𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐆𝐞́𝐧𝐞́𝐫𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐮 𝐓𝐫𝐞́𝐬𝐨𝐫 𝐅𝐫𝐚𝐧𝐜̧𝐚𝐢𝐬 𝐞𝐭 𝐥𝐚 𝐁𝐈𝐃𝐂 (𝐁𝐚𝐧𝐪𝐮𝐞 𝐝’𝐈𝐧𝐯𝐞𝐬𝐭𝐢𝐬𝐬𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐃𝐞́𝐯𝐞𝐥𝐨𝐩𝐩𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐄𝐃𝐄𝐀𝐎). Le projet est porté par 𝐥𝐞 𝐠𝐫𝐨𝐮𝐩𝐞 𝐓𝐡𝐨𝐦𝐬𝐨𝐧 𝐁𝐫𝐨𝐚𝐝𝐜𝐚𝐬𝐭, pour une enveloppe financière de 𝟔𝟔 𝐦𝐢𝐥𝐥𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐝’𝐞𝐮𝐫𝐨𝐬.

La ratification de la Convention de prêt est attendue les prochains jours. Le lancement officiel du projet est prévu pour 𝐣𝐮𝐢𝐧 𝟐𝟎𝟐𝟒.

 

 

[𝐕𝐢𝐬𝐢𝐭𝐞 𝐝𝐞 𝐪𝐮𝐞𝐥𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐝𝐢𝐫𝐞𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 ]

𝐂𝐞 𝟏𝟓 𝐦𝐚𝐢 𝟐𝟎𝟐𝟒, 𝐥𝐞 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐚 𝐯𝐢𝐬𝐢𝐭𝐞́ 𝐜𝐞𝐫𝐭𝐚𝐢𝐧𝐞𝐬 𝐝𝐢𝐫𝐞𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐚𝐩𝐩𝐫𝐞́𝐜𝐢𝐞𝐫 𝐥𝐞 𝐟𝐨𝐧𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞𝐬 𝐬𝐞𝐫𝐯𝐢𝐜𝐞𝐬.

Le 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 a fustigé le retard accusé par certains pour arriver au travail et l’absence d’autres. Il a invité les uns et les autres à plus d’assiduité et à plus d’engagement.

De la 𝐑𝐓𝐆 𝟐 𝐚𝐮 𝐂𝐞𝐧𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐏𝐞𝐫𝐟𝐞𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐧 𝐓𝐞𝐜𝐡𝐧𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐝’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 ( 𝐂𝐅𝐏𝐓𝐈𝐂), en passant par le 𝐣𝐨𝐮𝐫𝐧𝐚𝐥 𝐇𝐨𝐫𝐨𝐲𝐚, 𝐥𝐚 𝐑𝐊𝐒 𝐣𝐮𝐬𝐪𝐮’𝐚𝐮 𝐬𝐢𝐭𝐞 𝐝𝐞 𝐝𝐢𝐟𝐟𝐮𝐬𝐢𝐨𝐧, 𝐌𝐫 𝐥𝐞 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐅𝐚𝐧𝐚 𝐒𝐎𝐔𝐌𝐀𝐇 a échangé directement avec les techniciens et journalistes présents.

Cette sortie inopinée s’inscrit dans une démarche managériale de proximité et de suivi que le Ministre entend poursuivre.

 

[𝐈𝐧𝐬𝐭𝐚𝐥𝐥𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐮 𝐒𝐞𝐜𝐫𝐞́𝐭𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐆𝐞́𝐧𝐞́𝐫𝐚𝐥 ]

Le 𝐒𝐞́𝐜𝐫𝐞́𝐭𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐆𝐞́𝐧𝐞́𝐫𝐚𝐥 𝐝𝐮 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐞̀𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 reconduit dans ses fonctions par le 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐝𝐞 𝐥’𝐄𝐭𝐚𝐭 a été installé cet après-midi.

La cérémonie d’installation a été présidée par le 𝐒𝐞𝐜𝐫𝐞́𝐭𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐆𝐞́𝐧𝐞́𝐫𝐚𝐥 𝐀𝐝𝐣𝐨𝐢𝐧𝐭 𝐝𝐮 𝐆𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 en compagnie de la cheffe de cabinet du SGG et en présence de 𝐌𝐫 𝐥𝐞 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞𝐬 𝐦𝐞𝐦𝐛𝐫𝐞𝐬 𝐝𝐮 𝐜𝐚𝐛𝐢𝐧𝐞𝐭.

𝐌𝐫 𝐒𝐨𝐮𝐥𝐞𝐲𝐦𝐚𝐧𝐞 𝐁𝐀𝐇 a remercié le 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐝𝐞 𝐥’𝐄𝐭𝐚𝐭 𝐆𝐥 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐢 𝐃𝐨𝐮𝐦𝐛𝐨𝐮𝐲𝐚 pour la confiance renouvelée en sa personne et a promis de ne ménager aucun effort pour l’atteinte des objectifs assignés au 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐅𝐚𝐧𝐚 𝐒𝐎𝐔𝐌𝐀𝐇.

Il a également loué les efforts de tous les travailleurs du ministère tout en appelant les uns et les autres à davantage de résultats conformément à la vision du 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧.

 

𝐋𝐞 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐟𝐢𝐱𝐞 𝐥𝐞 𝐜𝐚𝐩 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐚 𝐝𝐢𝐫𝐞𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐬𝐞𝐫𝐯𝐢𝐜𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐝𝐢𝐟𝐟𝐮𝐬𝐢𝐨𝐧.

Ce Mercredi 08 mai 2024, le 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐚 𝐫𝐞𝐧𝐜𝐨𝐧𝐭𝐫𝐞́ 𝐥𝐞𝐬 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞𝐮𝐫𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐃𝐢𝐫𝐞𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐍𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐒𝐞𝐫𝐯𝐢𝐜𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐃𝐢𝐟𝐟𝐮𝐬𝐢𝐨𝐧 (𝐃𝐍𝐒𝐃 ).

Il a rendu hommage aux techniciens qui travaillent dans des conditions difficiles au niveau des sites de diffusion. Ce qui permet à la population de recevoir les informations à travers la télé et la radio.

Le 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐅𝐚𝐧𝐚 𝐒𝐎𝐔𝐌𝐀𝐇 a promis des mesures urgentes et un plan à moyen terme pour améliorer les conditions de travail au niveau des techniciens de la 𝐃𝐍𝐒𝐃 qui compte 𝟑𝟐 𝐬𝐢𝐭𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐝𝐢𝐟𝐟𝐮𝐬𝐢𝐨𝐧. Mais à ce jour 6 seulement sont véritablement fonctionnels avec des bénévoles.

[𝐀𝐮𝐝𝐢𝐞𝐧𝐜𝐞 – 𝐌𝐈𝐂]

𝐋𝐞 𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐫𝐞𝐜̧𝐨𝐢𝐭 𝐮𝐧𝐞 𝐝𝐞́𝐥𝐞́𝐠𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐥’𝐔𝐉𝐏𝐋𝐀- 𝐆𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞.

Le 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐢𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 a reçu en audience ce lundi 06 mai des 𝐫𝐞𝐬𝐩𝐨𝐧𝐬𝐚𝐛𝐥𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐬𝐞𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐠𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞𝐧𝐧𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐔𝐧𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞𝐬 𝐣𝐨𝐮𝐫𝐧𝐚𝐥𝐢𝐬𝐭𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐩𝐫𝐞𝐬𝐬𝐞 𝐥𝐢𝐛𝐫𝐞 𝐚𝐟𝐫𝐢𝐜𝐚𝐢𝐧𝐞 𝐔𝐉𝐏𝐋𝐀- 𝐆𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞. La délégation était conduite par 𝐌𝐨𝐮𝐜𝐭𝐚𝐫 𝐁𝐀𝐇 𝐜𝐨𝐫𝐫𝐞𝐬𝐩𝐨𝐧𝐝𝐚𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐑𝐅𝐈 𝐞𝐭 𝐩𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥 𝐝𝐞 𝐥’𝐔𝐉𝐏𝐋𝐀.

Au cours des échanges, la 𝐝𝐞́𝐥𝐞́𝐠𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐥’𝐔𝐉𝐏𝐋𝐀 𝐚 𝐬𝐚𝐥𝐮𝐞́ 𝐥𝐚 𝐧𝐨𝐦𝐢𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐌. 𝐅𝐚𝐧𝐚 𝐒𝐎𝐔𝐌𝐀𝐇 à la tête du 𝐝𝐞́𝐩𝐚𝐫𝐭𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧. L’ 𝐔𝐉𝐏𝐋𝐀 se dit prête à mettre son réseau à contribution pour accompagner toutes les initiatives du 𝐌𝐈𝐂.

Le ministre a apprécié la démarche de 𝐌𝐨𝐮𝐜𝐭𝐚𝐫 𝐁𝐀𝐇 et de son équipe et promis que le partenariat va continuer.
Le 𝐒𝐞𝐜𝐫𝐞́𝐭𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐆𝐞́𝐧𝐞́𝐫𝐚𝐥 𝐌. 𝐒𝐨𝐮𝐥𝐞𝐲𝐦𝐚𝐧𝐞 𝐁𝐀𝐇 a rappelé que l’𝐔𝐏𝐋𝐀-𝐆𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞 avait participé activement à la réussite de la 𝐒𝐞𝐦𝐚𝐢𝐧𝐞 𝐍𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐌𝐞́𝐭𝐢𝐞𝐫𝐬 𝐝𝐞 𝐥’𝐢𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧(𝐒𝐄𝐍𝐀𝐌𝐈𝐂).

[𝐑𝐞́𝐮𝐧𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐜𝐚𝐛𝐢𝐧𝐞𝐭 – 𝐌𝐈𝐂]

La réunion de cabinet du 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐞̀𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 de ce lundi 06 mai a porté sur quatre points :

• 𝑪𝒐𝒎𝒎𝒖𝒏𝒊𝒄𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒅𝒆 𝑴. 𝒍𝒆 𝑴𝒊𝒏𝒊𝒔𝒕𝒓𝒆;
• 𝑪𝒐𝒎𝒑𝒕𝒆-𝒓𝒆𝒏𝒅𝒖 𝒅𝒆 𝒍𝒂 𝒓𝒆́𝒖𝒏𝒊𝒐𝒏 𝒕𝒆𝒄𝒉𝒏𝒊𝒒𝒖𝒆;
• 𝑪𝒐𝒎𝒎𝒖𝒏𝒊𝒄𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒅𝒆𝒔 𝒅𝒊𝒓𝒆𝒄𝒕𝒆𝒖𝒓𝒔;
• 𝑫𝒊𝒗𝒆𝒓𝒔.

Dans sa communication, le 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐅𝐚𝐧𝐚 𝐒𝐎𝐔𝐌𝐀𝐇 a mis l’accent sur l’incendie survenu au 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐞̀𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐮𝐥𝐭𝐮𝐫𝐞, 𝐝𝐮 𝐓𝐨𝐮𝐫𝐢𝐬𝐦𝐞 𝐞𝐭 𝐥’𝐀𝐫𝐭𝐢𝐬𝐚𝐧𝐚𝐭. Il a apporté tout son soutien à son homologue.
Il est revenu sur la situation préoccupante de la recrudescence des incendies en Guinée, en rappelant ceux survenus récemment au Marché de Madina et à Kounsitel et au dépôt d’𝐄𝐃𝐆 𝐝𝐞 𝐇𝐚𝐦𝐝𝐚𝐥𝐥𝐚𝐲𝐞.

Ce qui nécessite des stratégies adéquates pour limiter ces incendies.
Dans le même registre, il a demandé à ce que des stratégies soient rapidement trouvées pour renforcer le dispositif de prévention au sein des différents services pour la protection des équipements.

Le ministre a aussi appelé à la cohésion et à la solidarité entre les membres du 𝐂𝐚𝐛𝐢𝐧𝐞𝐭 et l’ensemble des cadres du département.

Sur le fonctionnement du 𝐌𝐈𝐂, le ministre a souhaité avoir plus de visibilité sur la couverture du territoire national par les radios rurales, l’évolution du projet de la 𝐓𝐍𝐓 concernant la 𝐑𝐓𝐆, le lancement de 𝐥𝐚 𝐩𝐥𝐚𝐭𝐞𝐟𝐨𝐫𝐦𝐞 𝐝𝐞 𝐆𝐞𝐬𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞𝐬 𝐀𝐠𝐫𝐞́𝐦𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐝𝐞𝐬 𝐌𝐞́𝐝𝐢𝐚𝐬 𝐀𝐮𝐝𝐢𝐨𝐯𝐢𝐬𝐮𝐞𝐥𝐬 (𝐆𝐀𝐌𝐀).

𝐌. 𝐅𝐚𝐧𝐚 𝐒𝐎𝐔𝐌𝐀𝐇 a aussi instruit aux cadres de travailler rapidement sur des projets concrets à soumettre à 𝐥’𝐀𝐦𝐛𝐚𝐬𝐬𝐚𝐝𝐞𝐮𝐫 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐡𝐢𝐧𝐞 𝐞𝐧 𝐆𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞 𝐞𝐭 𝐚̀ 𝐁𝐚𝐧𝐪𝐮𝐞 𝐈𝐬𝐥𝐚𝐦𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐃𝐞́𝐯𝐞𝐥𝐨𝐩𝐩𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 ( 𝐁𝐈𝐃).

Au titre du second point, le 𝐃𝐢𝐫𝐞𝐜𝐭𝐞𝐮𝐫 𝐝𝐮 𝐁𝐮𝐫𝐞𝐚𝐮 𝐝𝐞 𝐒𝐭𝐫𝐚𝐭𝐞́𝐠𝐢𝐞 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐃𝐞́𝐯𝐞𝐥𝐨𝐩𝐩𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 a présenté les recommandations de la dernière réunion technique. Des décisions ont été prises concernant différents chantiers tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays.

𝐋𝐚 𝐂𝐡𝐢𝐧𝐞 𝐫𝐞́𝐚𝐟𝐟𝐢𝐫𝐦𝐞 𝐬𝐨𝐧 𝐬𝐨𝐮𝐭𝐢𝐞𝐧 𝐚𝐮 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐞̀𝐫𝐞.

Ce 03 mai 2024, l’ambassadeur de la Chine en République de Guinée, 𝐒𝐨𝐧 𝐄𝐱𝐜𝐞𝐥𝐥𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐇𝐔𝐀𝐍𝐆 𝐖𝐞𝐢, a été reçu en audience par 𝐥𝐞 𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐅𝐚𝐧𝐚 𝐒𝐎𝐔𝐌𝐀𝐇. Les échanges ont porté sur la relance de la coopération avec le Ministère de l’Information et la Communication.

En introduction, 𝐥𝐞 𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐅𝐚𝐧𝐚 𝐒𝐎𝐔𝐌𝐀𝐇 a rappelé les liens séculaires entre la Guinée et la Chine. Ces derniers ce sont manifestés dans des secteurs comme l’agriculture, l’élevage, la formation, l’information et la communication. Il a salué l’engagement de la Chine auprès de la Guinée. Notamment à travers la construction et l’équipement de la RTG Koloma et la formation des journalistes et techniciens.

𝐒.𝐄.𝐌 𝐥’ 𝐚𝐦𝐛𝐚𝐬𝐬𝐚𝐝𝐞𝐮𝐫 𝐇𝐔𝐀𝐍𝐆 𝐖𝐞𝐢 a fait part de la disponibilité de la Chine à soutenir les initiatives portées par le ministère de l’information et de la communication.

« 𝑵𝒐𝒖𝒔 𝒂𝒗𝒐𝒏𝒔 𝒆𝒙𝒑𝒓𝒊𝒎𝒆́ 𝒏𝒐𝒕𝒓𝒆 𝒗𝒐𝒍𝒐𝒏𝒕𝒆́ 𝒅𝒆 𝒕𝒓𝒂𝒗𝒂𝒊𝒍𝒍𝒆𝒓 𝒆𝒏𝒔𝒆𝒎𝒃𝒍𝒆, 𝑴𝒓 𝒍𝒆 𝑴𝒊𝒏𝒊𝒔𝒕𝒓𝒆 𝒆𝒕 𝒎𝒐𝒊, 𝒑𝒐𝒖𝒓 𝒒𝒖𝒆 𝒏𝒐𝒕𝒓𝒆 𝒄𝒐𝒐𝒑𝒆́𝒓𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒔𝒐𝒊𝒕 𝒕𝒐𝒖𝒋𝒐𝒖𝒓𝒔 𝒂𝒖 𝒃𝒆𝒂𝒖 𝒇𝒊𝒙𝒆. 𝑪𝒆𝒕𝒕𝒆 𝒂𝒏𝒏𝒆́𝒆 𝒎𝒂𝒓𝒒𝒖𝒆 𝒍𝒆 65𝒆 𝒂𝒏𝒏𝒊𝒗𝒆𝒓𝒔𝒂𝒊𝒓𝒆 𝒅𝒆 𝒍’𝒆́𝒕𝒂𝒃𝒍𝒊𝒔𝒔𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕 𝒅𝒆 𝒍𝒂 𝒄𝒐𝒐𝒑𝒆́𝒓𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒆𝒏𝒕𝒓𝒆 𝒍𝒂 𝑪𝒉𝒊𝒏𝒆 𝒆𝒕 𝒍𝒂 𝑮𝒖𝒊𝒏𝒆́𝒆. 𝑵𝒐𝒖𝒔 𝒆𝒔𝒑𝒆́𝒓𝒐𝒏𝒔 𝒓𝒆𝒏𝒇𝒐𝒓𝒄𝒆𝒓 𝒄𝒆𝒕𝒕𝒆 𝒄𝒐𝒐𝒑𝒆́𝒓𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒒𝒖𝒊 𝒑𝒆𝒖𝒕 𝒂𝒑𝒑𝒐𝒓𝒕𝒆𝒓 𝒅𝒆𝒔 𝒃𝒆́𝒏𝒆́𝒇𝒊𝒄𝒆𝒔 𝒕𝒂𝒏𝒈𝒊𝒃𝒍𝒆𝒔 𝒂̀ 𝒏𝒐𝒔 𝒅𝒆𝒖𝒙 𝒑𝒐𝒑𝒖𝒍𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏𝒔 » 𝒂 𝒅𝒆́𝒄𝒍𝒂𝒓𝒆́ 𝑺.𝑬.𝑴 𝒍’𝒂𝒎𝒃𝒂𝒔𝒔𝒂𝒅𝒆𝒖𝒓 𝑯𝑼𝑨𝑵𝑮 𝑾𝒆𝒊 a déclaré S.E.M l’ambassadeur HUANG Wei au sortir de l’audience.

La relance de cette coopération se manifestera les prochains jours par la signature de conventions de partenariat entre 𝐥𝐞 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐞̀𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐜𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐥’𝐀𝐦𝐛𝐚𝐬𝐬𝐚𝐝𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐡𝐢𝐧𝐞 𝐞𝐧 𝐆𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞.

 

𝐉𝐨𝐮𝐫𝐧𝐞́𝐞 𝐌𝐨𝐧𝐝𝐢𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐥𝐢𝐛𝐞𝐫𝐭𝐞́ 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐩𝐫𝐞𝐬𝐬𝐞.

𝐋𝐞 𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐅𝐚𝐧𝐚 𝐒𝐎𝐔𝐌𝐀𝐇 𝐞́𝐜𝐡𝐚𝐧𝐠𝐞 𝐚𝐯𝐞𝐜 𝐝𝐞𝐬 𝐣𝐨𝐮𝐫𝐧𝐚𝐥𝐢𝐬𝐭𝐞𝐬 !

Conakry, 03 Mai 2024- A l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, 𝐥𝐞 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 est allé à la rencontre des hommes et femmes de médias.

A la 𝐌𝐚𝐢𝐬𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐏𝐫𝐞𝐬𝐬𝐞 sise à la Minière, le 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐅𝐚𝐧𝐚 𝐒𝐎𝐔𝐌𝐀𝐇 a échangé avec les membres du 𝐂𝐨𝐧𝐬𝐞𝐢𝐥 𝐝’𝐀𝐝𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞𝐬 𝐫𝐞𝐩𝐫𝐞́𝐬𝐞𝐧𝐭𝐚𝐧𝐭𝐬 𝐝’𝐚𝐬𝐬𝐨𝐜𝐢𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐞𝐭 𝐨𝐫𝐠𝐚𝐧𝐢𝐬𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐩𝐫𝐨𝐟𝐞𝐬𝐬𝐢𝐨𝐧𝐧𝐞𝐥𝐥𝐞𝐬 𝐝𝐞𝐬 𝐦𝐞́𝐝𝐢𝐚𝐬. Tous ont salué les efforts fournis par 𝐥𝐞 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐑𝐞́𝐩𝐮𝐛𝐥𝐢𝐪𝐮𝐞, 𝐆𝐞́𝐧𝐞́𝐫𝐚𝐥 𝐝𝐞 𝐂𝐨𝐫𝐩𝐬 𝐝’𝐀𝐫𝐦𝐞́𝐞𝐬 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐢 𝐃𝐨𝐮𝐦𝐛𝐨𝐮𝐲𝐚 pour la presse guinéenne. Il s’agit, entre autres, de la mise à disposition des maisons de la presse à Conakry et dans les quatre régions naturelles du pays. Ils ont énumèré quelques besoins liés à l’équipement des maisons de presse et à la subvention allouée à la Maison de la Presse.

𝐋𝐞 𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐅𝐚𝐧𝐚 𝐒𝐎𝐔𝐌𝐀𝐇 a pris bonne note des doléances. Il a réitéré son engagement à travailler avec la presse et a exhorté les uns et les autres à travailler avec professionnalisme.
Après la Maison de la Presse, le Ministre s’est rendu au siège du groupe 𝐂𝐚𝐯𝐢 𝐌𝐞́𝐝𝐢𝐚 𝐚̀ 𝐘𝐢𝐦𝐛𝐚𝐲𝐚.

Les promoteurs de ce média axé sur le développement et l’entreprenariat ont salué l’initiative du ministre.
𝐌. 𝐅𝐚𝐧𝐚 𝐒𝐎𝐔𝐌𝐀𝐇 a également invité les journalistes de 𝐂𝐚𝐯𝐢 𝐌𝐞𝐝𝐢𝐚 à travailler dans le respect des règles d’éthiques et de déontologie.

𝐉𝐎𝐔𝐑𝐍𝐄𝐄 𝐌𝐎𝐍𝐃𝐈𝐀𝐋𝐄 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐋𝐈𝐁𝐄𝐑𝐓𝐄 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐏𝐑𝐄𝐒𝐒𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟒

𝐃𝐄𝐂𝐋𝐀𝐑𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐔 𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐑𝐄 𝐅𝐀𝐍𝐀 𝐒𝐎𝐔𝐌𝐀𝐇

Mesdames et messieurs,

Le monde des médias célèbre, le 03 mai de chaque année, 𝐥𝐚 𝐣𝐨𝐮𝐫𝐧𝐞́𝐞 𝐦𝐨𝐧𝐝𝐢𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐥𝐢𝐛𝐞𝐫𝐭𝐞́ 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐩𝐫𝐞𝐬𝐬𝐞. Elle constitue un moment de réflexion entre professionnels des médias sur les questions liées à la liberté de la presse, à l’éthique et à la déontologie du métier de journaliste.

Pour cette année 2024, 𝐥𝐚 𝟑𝟏𝐞̀𝐦𝐞 𝐞́𝐝𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐉𝐨𝐮𝐫𝐧𝐞́𝐞 𝐦𝐨𝐧𝐝𝐢𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐥𝐢𝐛𝐞𝐫𝐭𝐞́ 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐩𝐫𝐞𝐬𝐬𝐞 est consacrée à l’importance du journalisme et de la liberté d’expression dans un contexte de crise environnementale mondiale actuelle. Cette crise climatique est malheureusement marquée par la désinformation et la mésinformation qui remettent en cause les connaissances et les méthodes de recherche scientifique. Des informations trompeuses et fausses sont diffusées pour susciter le doute face aux questions environnementales, à leur impact et à leur urgence, sapant ainsi les efforts internationaux pour y remédier.

Mesdames et messieurs,

La Guinée n’est malheureusement pas en marge de cette crise liée au désordre informationnel. Cela se ressent non seulement sur les questions environnementales mais aussi sur les questions sociales, politiques, économiques et culturelles. C’est pourquoi le département de l’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 a mis un accent particulier sur la formation et le renforcement des capacités des journalistes à utiliser des pratiques de vérification et de légitimation des contenus.

Nous devons nous inscrire dans la dynamique de valorisation d’un travail journalistique qui valorise la notion de vérité et qui doit la respecter, à travers le recoupement et la vérification des faits.

Mesdames et messieurs,

Depuis ma nomination à la tête du département de l’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧, j’ai eu à visiter plusieurs 𝐫𝐞́𝐝𝐚𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐝𝐞𝐬 𝐦𝐞́𝐝𝐢𝐚𝐬 𝐩𝐫𝐢𝐯𝐞́𝐬. Les défis sont nombreux mais pas insurmontables. Partout, j’ai livré un message axé sur les notions de responsabilité sociale du journaliste. Je réitère encore ici la ferme volonté du 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐑𝐞́𝐩𝐮𝐛𝐥𝐢𝐪𝐮𝐞, 𝐥𝐞 𝐆𝐞́𝐧𝐞́𝐫𝐚𝐥 𝐝𝐞 𝐂𝐨𝐫𝐩𝐬 𝐝’𝐀𝐫𝐦𝐞́𝐞 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐢 𝐃𝐨𝐮𝐦𝐛𝐨𝐮𝐲𝐚 pour l’émergence d’une presse libre, indépendante et responsable.

En effet, depuis la prise de responsabilité intervenue 𝐥𝐞 𝟎𝟓 𝐬𝐞𝐩𝐭𝐞𝐦𝐛𝐫𝐞 𝟐𝟎𝟐𝟏, 𝐥𝐞 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐑𝐞́𝐩𝐮𝐛𝐥𝐢𝐪𝐮𝐞 a posé plusieurs actes dans le sens de valoriser la presse guinéenne dans son ensemble. La subvention que l’Etat accorde à la presse a été revue à la hausse, des maisons de la presse ont été mises à disposition des hommes et femmes des médias tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays. Sans oublier les nombreuses nominations des journalistes du public et du privé à des postes de responsabilités à tous les niveaux de l’administration.

Mesdames et messieurs,

Face aux enjeux et défis qui se posent à certains organes de presse actuellement, il est important de tirer ensemble les leçons. Les médias doivent travailler avec plus de responsabilité pour éviter les déparages. A propos, j’appelle à la prise de conscience et à l’engagement des acteurs des organisations et associations de presse à mettre en place un organe d’auto-régulation. La mise en place de ce type de mécanisme permettra sans nul doute un règlement pacifique et constructif d’éventuels conflits.

Mesdames et messieurs,

Les médias constituent des acteurs essentiels de la vie publique et ils doivent jouer un rôle majeur dans la transition. Je vous invite donc à travailler avec responsabilité dans le respect de l’éthique et de la déontologie pour une transition réussie en Guinée. Nous ne pouvons lutter contre la mésinformation et la désinformation, sans la formation et la prise de conscience des enjeux et défis liés à la sécurité nationale, à la vie privée et au développement de notre pays.

Mesdames et messieurs,

En cette 𝐣𝐨𝐮𝐫𝐧𝐞́𝐞 𝐦𝐨𝐧𝐝𝐢𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐥𝐢𝐛𝐞𝐫𝐭𝐞́ 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐩𝐫𝐞𝐬𝐬𝐞, je rends hommage à tous les journalistes, ici en Guinée et dans le monde entier, qui travaillent sans relâche pour informer le public. Je réaffirme l’engagement du 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐑𝐞́𝐩𝐮𝐛𝐥𝐢𝐪𝐮𝐞, 𝐥𝐞 𝐆𝐞́𝐧𝐞́𝐫𝐚𝐥 𝐝𝐞 𝐂𝐨𝐫𝐩𝐬 𝐝’𝐀𝐫𝐦𝐞́𝐞 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐢 𝐃𝐨𝐮𝐦𝐛𝐨𝐮𝐲𝐚 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐬𝐨𝐧 𝐏𝐫𝐞𝐦𝐢𝐞𝐫 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞, 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐝𝐮 𝐆𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭, 𝐦𝐨𝐧𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫 𝐀𝐦𝐚𝐝𝐨𝐮 𝐎𝐮𝐫𝐲 𝐁𝐚𝐡, pour une presse libre, indépendante et responsable en Guinée. Nous devons continuer à promouvoir le travail des journalistes et redoubler d’efforts dans la lutte contre la désinformation et les fakenews.

𝐕𝐢𝐯𝐞 𝐥𝐚 𝐣𝐨𝐮𝐫𝐧𝐞́𝐞 𝐦𝐨𝐧𝐝𝐢𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐥𝐢𝐛𝐞𝐫𝐭𝐞́ 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐩𝐫𝐞𝐬𝐬𝐞.

𝐃𝐢𝐞𝐮 𝐛𝐞́𝐧𝐢𝐬𝐬𝐞 𝐥𝐚 𝐆𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞.

𝐉𝐞 𝐯𝐨𝐮𝐬 𝐫𝐞𝐦𝐞𝐫𝐜𝐢𝐞.